Archives des nouvelles 2015

27
nov.
2015
Egemin Automation et STILL s'allient Handling Automation
Still-en-Egemin-website1
Lors du salon professionnel Logistica 2015 qui s'est déroulé du 10 au 13 novembre au Jaarbeurs d'Utrecht, Egemin Automation et STILL ont décidé de renouveler leur coopération. Les partenaires s'unissent pour offrir des solutions automatisées adaptées à la clientèle répondant à chaque besoin.

L'historique de la coopération entre Egemin Automation et STILL se caractérise par sa richesse. À partir de 1958, Egemin a longtemps été un importateur de produits STILL pour le Benelux. De plus, depuis plusieurs années, le spécialiste de l'automatisation logistique muni les chariots STILL des dernières technologies, sur la base de projets, afin que ceux-ci puissent être mis en œuvre automatiquement. Avec la reprise d'Egemin Automation par KION Group, au mois de mai de cette année, cette coopération a été entérinée définitivement.

DEUX NOMS, UN SEUL VISAGE

STILL, qui fait partie de KION Group, est un leader du marché des solutions premium intralogistiques adaptées à la clientèle. Egemin Automation se focalise sur les solutions automatisées clé en main de manutention de matériaux pour le transport interne et le stockage.

La nouvelle coopération permet d'unir ces forces et de créer une équipe de 350 experts de l'automatisation, possédant des connaissances dans pratiquement tous les segments du marché. « Nous pouvons aborder le marché comme un seul prestataire tous azimuts », affirme Jean-Paul Dubois, Managing Director STILL Benelux. « Le Benelux est l'un de nos principaux marchés. Comme nous appartenons désormais au même groupe, nous pouvons coopérer plus étroitement encore avec STILL au Benelux » ajoute Jan Vercammen, CEO et Managing Director chez Egemin Automation.

RENFORCEMENT RECIPROQUE

MM. Dubois et Vercammen considèrent comme un atout le fait que STILL ait, de sa propre initiative et avec succès, franchi des étapes dans le domaine de l'automatisation du transport interne, notamment avec l'introduction d'iGoEasy, solution flexible et intuitive destinée à automatiser le fonctionnement d'un ou de plusieurs chariots à l'aide d'iPads. Les deux partenaires se renforcent.

« Là où les solutions présentées auparavant par STILL sont intéressantes pour l'automatisation d'une partie du processus d'entreprise, les solutions d'Egemin Automation sont destinées à un groupe totalement différent, elles sont intéressantes justement pour automatiser, par exemple, l'intégralité des opérations en entrepôt », indique M. Dubois. « En unissant notre savoir-faire et notre expérience, nous offrons au marché un guichet unique auquel le client peut faire appel pour toutes les questions d'automatisation. »

L'IMPORTANCE CAPITALE D'UNE FORMULE D'ENSEMBLE

D'après M. Vercammen, le besoin d'une solution intégrale augmente. « Traditionnellement, l'Europe et l'Amérique du Nord sont les régions où l'on automatise le plus, avec comme principal moteur, le coût bien entendu », affirme-t-il. Toutefois, il existe naturellement d'autres facteurs qui rendent l'automatisation intéressante, comme la sécurité, la qualité et la gérabilité des processus (en entrepôt). « La possibilité d'offrir une formule d'ensemble est alors essentielle », conclut M. Vercammen.

OFFRE COMPLETE

En plus des solutions d'automatisation actuelles, basées sur le chariot pour allées étroites STILL MX-X, le chariot à mât rétractable STILL, le type FM-X et la formule d'automatisation Egemin pour les chariots d'entrepôt, Egemin Automation et STILL proposerons quatre chariots supplémentaires de série STILL destinés à l'automatisation : le gerbeur EXV-SF, le chariot élévateur préparateur de commandes EK-X, le chariot tracteur CX-T et le transpalette électrique EXU-SF. De plus, les partenaires offrent conjointement une série de concepts d'automatisation, destinés au transport automatique de quelques palettes d'un point à un autre, par exemple, ou pour le transport de marchandises avec des chariots tracteurs automatiques le long de plusieurs sites de dépôt. « Comme ces concepts conviennent pour la production en série, les coûts demeurent bas, y compris pour l'entretien, alors que la flexibilité est inouïe », ajouter M. Vercammen.


Tags contextuels


Recevez notre newsletter